Inscrivez-vous

Que faire lorsqu’il y a un terroriste armé ? | Le Paradis du Jeu

Les attentats de Charlie Hebbo Source: Pixabay Avec les fusillades de masse dans les écoles, les théâtres, les églises et les lieux de travail, les experts en évaluation des menaces ont trouvé des conseils sur ce qu’il faut faire. Saviez-vous que l’un des attentats les plus meurtriers s’est produit dans le Paradis du Jeu à Las Vegas ? « Il est utile de récapituler les trois meilleures pratiques lors d’un incident comme celui-ci », déclare Chad Sweet, ancien chef d’état-major du Département de la sécurité intérieure des États-Unis. « Les trois choses sur lesquelles on insiste encore et encore, c’est de sortir, de se cacher ou, si nécessaire, d’éliminer le tireur. »

Évacuer les lieux

Dans les arts martiaux, l’on apprend souvent à ne pas être là où l’attaque se produit. Ce conseil s’applique évidemment dans le cadre d’une attaque terroriste. La première chose à faire est de fuir si cela est possible et de quitter le plus rapidement possible les lieux. Pour cela, vous devez connaître parfaitement le plan d’évacuation des lieux où vous vous situez, où vous devez être capable de les situer afin d’en prendre connaissance. Si vous entrez dans un lieu que vous ne connaissez pas, repérez dès que possible les sorties de secours, les accès réservés aux pompiers et les endroits où sont placés les plans d’évacuation. Il n’est pas question d’être paranoïaque, mais simplement de développer un petit réflexe qui peut sauver des vies. Si vous n’avez aucune idée de la manière dont il est possible de sortir, alors il faudra vous fier à votre instinct. Évidemment, n’essayez pas de vous jeter d’une fenêtre du 10e étage, car cela vous serait fatal, mais réfléchissez de manière logique. Posez-vous des questions et agissez. Enfin, vous devriez aider ceux qui vous entourent, si possible. Mais évacuez, que vos collègues acceptent ou non de vous suivre.

Se cacher

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de s’enfuir. Et dans ce cas, le plan B consiste à se cacher dans un endroit sûr afin de vous protéger du tireur. Il faut savoir que se cacher ne vous protégera pas forcément d’une balle perdue, mais cela vous offrira la chance de ne pas être vu ce qui est plutôt positif. Par exemple, si vous vous cachez derrière une rangée de logettes et qu’il y a une cloison, une balle peut traverser cette ouverture et vous atteindre. Lorsque vous vous cachez, il est préférable de chercher un endroit qui vous offre également une couverture, comme une porte métallique. Ici, il est important de planifier en amont le choix de la cachette idéale. Des exercices doivent être réalisés afin que cela puisse devenir un réflexe naturel. Si votre entreprise n’a aucune intention de planifier ce genre de choses, vous pouvez vous-même regarder votre bureau et déterminer la manière la plus astucieuse de vous barricader. Vous pouvez également penser à investir dans des cales qui vont bloquer l’ouverture des portes. Cela ne coûte presque rien. Enfin, assurez-vous que votre téléphone est complètement coupé ou éteint, car un appareil en marche peut attirer l’attention du tireur. La seule chose qu’il vous est possible de faire est d’envoyer un SMS ou un message sur WhatsApp. Évitez de divulguer publiquement des informations, car comme vous, le tireur dispose d’un smartphone connecté à Internet. Un terroriste Source: Pixabay

Le combat

Lorsqu’il n’existe plus aucune solution et que votre vie est réellement en danger, il ne vous reste que le combat. Avant toute chose, sachez qu’il est important de ne pas vous mettre à la recherche du tireur, car c’est le travail des professionnels. Vous devez interagir avec le tireur que dans le cas où vos seules options sont de vous faire tirer dessus et d’agir. L’ancien chef d’état-major du DHS montre du doigt la fusillade survenue à l’école secondaire Parkland, durant laquelle le tireur a attaqué des individus pièce par pièce. Dans ce type de scénario, « il faut éliminer le tireur », dit-il. « Quand on est confronté à une telle situation de vie ou de mort, il suffit de trouver un moyen de neutraliser la personne. » Pour combattre un tireur armé, il est préférable de trouver des objets qui pourront maximiser vos chances de réussir. Il est également important que l’effort soit collectif. Un expert israélien de self-défense a démontré qu’en agissant collectivement, en utilisant sacs, tables et chaises, qu’il était possible de neutraliser un tireur. Évidemment, cela comporte un risque et certaines personnes peuvent être tuées. Enfin, anticiper ce type de scénarios est devenu de plus en plus important et à plus forte raison dans un contexte où le terrorisme a pris de plus en plus de place dans notre vie quotidienne. Ainsi, l’élaboration d’une stratégie d’urgence bien à l’avance vous permet de gagner du temps. L’objectif est également de limiter l’effet de panique et ne pas rester coincé alors qu’il est possible de mettre en place une solution.


Uber teste les forfaits ... Quand la Gamescom 2019 ...