Inscrivez-vous

Kobe Bryant, joueur extraordinaire, hors pair

Kobe bryant hommageSource: alexman89 / Pixabay

Le légendaire joueur de basket Kobe Bryant et sa fille Gianna sont décédes le 26 janvier 2020 dans un accident d'hélicoptère avec sept autres personnes. Après l’onde de choc les hommages se sont multipliés.

Des sportifs, aux joueurs de machines à sous et personnalités du monde entier, tous ont communié pour rendre un vibrant hommage à Kobe Bryant ! Surnommé Black Mamba, voici un tour d’horizon des traits de caractère qui l’ont distingué en tant que joueur de basket et homme de cœur.

Une onde de choc dans le milieu du sport

Il est rare de voir un événement dominer autant l’actualité. Après l’annonce du décès de Kobe Bryant, victime d’un accident tragique en hélicoptère, les messages de soutien et de prières se sont multipliés sur les réseaux sociaux.

Kobe Bryant n’avait que 41 ans. Joueur talentueux et travailleur acharné, Bryant avait réussi à se faire un nom dans le cercle très fermé des joueurs de la NBA. Il était même devenu une icône du sport. Force de motivation dans la vie et sur le terrain, il avait également remporté un Academy Award en tant que réalisateur.

Kobe Bryant a marqué le sport, mais surtout les esprits. Grâce à son caractère hors du commun et à son leadership, il a fait la différence. Il n’a jamais été pris dans les affres du dopage ou de la presse à scandale. Sa force reposait sur plusieurs traits de personnalité que nous allons aborder ici.

L’obsession comme moteur de vie

L’un des traits de personnalité de Kobe Bryant est son obsession pour le basket. Dans sa lettre, « Dear Basketball », Bryant parle de sa passion et de son obsession pour le basket dès l’âge de six ans.

C’est cette attirance quasi mystique pour le sport qui lui a permis d’établir une relation privilégiée avec de nombreux fans de NBA à travers le monde, y compris chez les supporters des Los Angeles Lakers. Pour de nombreux fans, la recherche du dépassement de soi et son amour pour le sport, ont fait de Bryant un exemple.

Il est rare de voir des gens se focaliser à ce point sur un domaine spécifique, et de s’y atteler comme si leur vie en dépendait. C’est cette obsession sans concession qui a amassé les foules.

Un travailleur acharné

Bryant est réputé pour ses séances d’entraînement extrêmes en plus des matchs et post-entraînements. Kobe Bryant cherchait à s’entourer des meilleurs coachs et repassait en boucle les films de ses propres matchs pour continuer de progresser.

C’est cette volonté hors pair que Jay Williams, reporter pour ESPN a note dès ses débuts dans la NBA. En 2017, Williams se rappel être arrivé à un stade où Bryant des Lakers allait disputer un match. Kobe était déjà à l’entraînement, quatre heures avant le match, de manière intensive. Après le match, lorsqu’il demanda à Bryant pourquoi il était arrivé si tôt, Bryant déclara « Je voulais être certain que vous compreniez que je serai prêt à travailler plus dur que vous. »

Bryant n’était pas seulement un joueur talentueux, c’était un joueur assidu et extrêmement compétitif. On oublie que chaque minute qui passe, chaque seconde est une opportunité pour prendre de l’avance et être le meilleur. C’est ce rythme effréné qui a permis à Kobe de se détacher de la compétition.

Basket Ball en deuil le décès de KobeSource: KaiPilger / Pixabay

Se remettre en cause, se réinventer

L’une des premières icônes sportives dans le monde des réseaux sociaux, Bryant cultivait habilement son image d’homme public dans son sport et dans d’autres domaines. Lorsque Bryant a compris que sa carrière prenait fin, il a mis son obsession du basket dans d’autres domaines de sa vie.

L’un des meilleurs exemples est l’adaptation de sa lettre « Dear Basketball » en court-métrage qui lui a valu un Academy Award. Bryant s’est lancé sans compromis dans ce projet de vie et l’a concrétisé avec Glen Keane, animateur chez Disney et a même demandé à John Williams de composer la musique.

Bryant avait tellement à offrir. Sa capacité à se réinvente illustre son mental de gagnant : joueur de basketball à réalisateur, investisseur dans plusieurs sociétés, conférencier et mentor aux jeunes générations, des qualités qui dépassent les frontières du sport. On doit constamment se réinventer.

La rage de vaincre

5 fois champion NBA, 2 fois champion des finales de la NBA, 2008 NBA MVP, 12 fois NBA All-Star, 3 fois NBA All-Star Game MVP, 12 fois sélectionné All-NBA, Kobe Bryant est désormais considéré comme l’un des dix meilleurs joueurs, par la légende Michael Jordan.

Dans un article paru sur Yahoo Sports, Kobe avait répondu à la déclaration de Michael Jordan, qui selon lui ne changeait en rien sa volonté. Kobe était reconnaissant de l’opportunité qu’il avait eu d’être sélectionné dans la NBA.

Il estimait que c’était à la fois un honneur mais également une responsabilité à assumer sur et en dehors du stade. La force de Kobe Bryant c’est d’imprégner les esprits au-delà des frontières. De marquer au fer rouge, certaines valeurs, tels que le sens du sacrifice.

Une volonté sans faille

Kobe voulait qu’on se souvienne de lui comme une personne prête à tout pour décrocher la victoire. Au-delà du jeu, au-delà des frontières.

Son instinct de « chasseur » n’est pas né sur les terrains de basket, ou même après avoir décroché ses titres prestigieux. Elle inhérente à sa force de caractère. Par exemple, lorsqu’il tire un panier si haut face à LeBron James, que le cameraman n’a même pas le temps de cadrer la prise pour voir le ballon tomber dans le filet.

C’est volonté d’y arriver à tout prix n’est pas le fruit du hasard, elle a été cultivée par ses expériences de vie et cette rage de vaincre. Ces dernières années, Kobe n’était plus considéré comme le meilleur athlète physiquement. Il avait même rencontré des difficultés à parfaire son niveau. Mais il savait persévérer. Kobe était ce que les américains appellent un « over-achiever », véritable compétiteur.

Dépassement de soi et palmarès

Sélectionné en 13e position lors de la draft 1996 de la NBA par les Hornets de Charlotte, alors qu'il est lycéen, il est immédiatement transféré aux Lakers de Los Angeles. Après plusieurs saisons d'apprentissage dans la NBA, il forme avec Shaquille O'Neal l'un des duos les plus dominants de l'histoire de la NBA, réalisant un triplé historique en 2000, 2001 et 2002.

Après un échec lors des finales 2004, il devient le leader de son équipe et réalise des performances individuelles de qualité, bien qu'on lui reproche alors son manque d'altruisme. En 2006, il inscrit notamment 81 points contre les Raptors de Toronto, soit la deuxième meilleure performance de l'histoire de la NBA.

Il change son numéro 8 pour le numéro 24 avant la saison 2006-2007 qu'il termine en tant que meilleur marqueur de points. En 2008, il est désigné meilleur joueur de la saison régulière (MVP). Il remporte deux nouveaux titres en 2009 et 2010. Après plusieurs tentatives manquées et trois dernières saisons entachées de blessures, Kobe Bryant met un terme à sa carrière le 13 avril 2016, après un dernier match durant lequel il inscrit 60 points. Après vingt saisons dans la même franchise, il compile 1 346 matches en NBA et a marqué un total de 33 643 points.

Kobe Bryant maison murale Source: WolfWolfWolf / Pixabay

La domination

En 2008, Les Lakers affrontent les Nuggets de Denver au premier tour des playoffs. Bryant marque 49 points et offre 10 passes décisives lors de la deuxième rencontre. Seuls trois joueurs ont marqué plus de 40 points et donné au moins 10 passes décisives en playoffs dans les quinze dernières années (Tracy McGrady, Kevin Jonhson et Charles Barkley).

Malgré une fin de carrière gâchée par les blessures, en 2013-2015, Bryant signe une prolongation de contrat de deux ans pour 48,5 millions de dollars. Il revient à la compétition en décembre 2013 et joue six rencontres. Durant ces six rencontres, ses stats sont de 13,8 points, 4,3 rebonds et 6,3 passes décisives par match.

Fin novembre 2015, Kobe Bryant annonce qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison avec la lettre « Dear Basketball ». Il joue le dernier match de sa carrière le 13 avril 2016 et marque 60 points dans la victoire des Lakers contre le Jazz de l'Utah.

« Passionné de sport ? Vous aimerez peut-être : » https://fr.royalvegascasino.com/blog/5-conseils-debuter-running/


Découvrez les meilleurs casinos ... La fête de la ...