Inscrivez-vous

Ce que votre smartphone fait à votre cerveau

Inflammation cerveau Source: Pixabay Votre téléphone portable peut être un grand allié dans votre vie quotidienne, de l’achat des billets de ce concert tant attendu jusqu’à tenir votre casino mobile préféré dans le creux de votre main. Mais il peut aussi être nocif pour la santé. Sachez également que pour être efficace dans les jeux de casino en ligne, il est primordial d’exercer son cerveau quotidiennement et d’être détendu.

Comprendre les effets du smartphone sur le cerveau

Toute la journée, nous sommes inondés d’interruptions et d’alertes de nos appareils. Les smartphones sonnent pour nous réveiller, les courriels affluent dans nos boîtes de réception, les notifications de nos collègues de travail et de nos amis lointains apparaissent sur nos écrans et les « assistants » sonnent avec leurs propres voix sans âme. Ces alertes constantes déclenchent l’action de nos hormones de stress, amorçant notre « fight or flight response » ; nos battements cardiaques s’accélèrent, notre respiration se fait plus tendue, notre glande sudoripare explose et nos muscles se contractent. Cette réponse a pour but de nous aider à fuir le danger, et non de répondre à un appel ou à un SMS d’un collègue. Mais ce n’est pas le seul effet négatif de l’usage des smartphones sur notre cerveau.

L’effet Google

« Il est devenu si courant de chercher la réponse à n’importe quelle question, que l’on peut avoir l’impression d’être en manque quand on ne peut pas trouver quelque chose immédiatement », affirme la chercheuse Betsy Sparrow. Elle conclut l’une de ses études par : « Nous devenons symbiotiques avec nos outils informatiques, devenant des systèmes interconnectés qui se souviennent moins en connaissant l’information qu’en sachant où l’information peut être trouvée. » Le cerveau est un muscle qu’il est important de travailler quotidiennement. Comme l’a si bien dit Deepak Chopra dans son livre Super Brain, les maladies telles que celle d’Alzheimer pourraient être prévenues si l’on prenait la peine de faire marcher sa mémoire. Le cerveau a besoin sans cesse d’être sollicité afin de créer des connexions synaptiques. Avec le temps, en vous appuyant sans arrêt sur votre smartphone, vous vous rendrez compte qu’il est de plus en plus difficile de réaliser des tâches simples. Vous deviendrez dépendant de la machine et les conséquences sur le long terme pourraient être désastreuses. Donc avant de demander votre chemin à Google, essayez de lire une carte par vous-même ou de solliciter un passant qui essaiera de vous expliquer quelle est la bonne route à prendre. En conversant, votre cerveau va devoir modéliser les informations, il travaillera et sera en forme pour longtemps. Le smartphone Source: Pixabay

Dépendance et anxiété

Avec le temps, on a pris l’habitude de vivre avec son smartphone dans les mains. Il arrive très régulièrement de voir des personnes glisser la main dans leur poche afin de le sentir et même de le caresser. Le téléphone est devenu un objet tellement important dans la vie des gens qu’il est presque impossible de s’en séparer. Souvent, seulement 10 minutes de séparation suffisent pour déclencher une réaction chimique d’anxiété dans le cerveau. Si vous pensez que cela ne vous concerne pas, souvenez-vous de la fois où vous êtes parti sans votre téléphone portable. Que s’est-il passé quand vous avez remarqué son absence ? Le Dr Rosen a découvert dans une expérience en 2014 que « l’anxiété, qui se manifeste souvent par la transpiration des mains ou des palpitations cardiaques, est la façon dont notre corps réagit à la libération de certains produits chimiques dans le cerveau, notamment le cortisol, l’hormone du stress ». Les recherches du Dr Rosen ont également révélé que s’il y a un téléphone à portée de vue, même s’il n’est pas le vôtre, sa seule présence a le pouvoir de vous rendre anxieux.

Comment vous soigner de l’addiction au smartphone ?

Le mieux serait de vous passer totalement du smartphone qui finalement vous éloigne du contact humain. L’Homme est avant tout un animal social et a besoin de ses congénères pour vivre. Évidemment, le smartphone n’a pas que du négatif. Il nous facilite parfois la vie et permet de maintenir une certaine forme de lien social. Mais lorsque vous êtes avec un groupe de personnes, laissez votre smartphone dans votre poche ou dans votre sac : privilégiez toujours le contact avec les personnes qui sont à proximité immédiate. Vos contacts de WhatsApp pourront attendre, rien ne vous oblige à l’immédiateté des réponses. Si pour vous décrocher du smartphone est vraiment compliqué, pourquoi ne pas installer une application qui vous permettra d’améliorer votre concentration ? On peut citer par exemple le logiciel Forest qui est disponible sur iTunes et qui offre l'opportunité de paramétrer un timer sur la durée où vous souhaitez rester concentré. Pendant cette période, vous apercevrez un arbre pousser lentement, vous y verrez tout d’abord sa graine puis progressivement, elle deviendra un arbre. Et si vous avez le malheur d’interrompre la croissance de votre arbre pour vérifier ce qu’il se passe sur Facebook ou WhatsApp, votre arbre mourra ! De quoi travailler votre patience au quotidien. Si vous n’êtes pas très organisé, il est peut-être temps de laisser tomber le smartphone pour le « bullet journal » qui sera tout aussi efficace : prendre le temps d’écrire vos tâches pour organiser votre temps sur un carnet est un bon moyen de vous déconnecter tout en restant productif.


Les « likes » n’ont plus ... Premier mannequin transgenre chez ...