Inscrivez-vous

Les bienfaits de la sieste

Femme qui fait la sieste Source : Pixabay Plusieurs études ont démontré que faire la sieste deux fois par semaine aurait un impact significatif sur la santé et la performance des individus. Que ce soit au travail, chez soi ou sur le site Royal Vegas Casino, rester au top de sa concentration nécessite un bon repos. Une idée qui a fait son chemin, puisqu’elle touche désormais aux joueurs plaçant des paris en ligne. Pour ceux qui veulent profiter pleinement de leurs jeux en ligne, faire une sieste est indispensable.

Une sieste réparatrice

D’après la revue scientifique Heart, une étude de 2019 montre que la pratique de la sieste, 15 à 30 minutes, deux fois par semaine permettrait de réduire le risque de problèmes cardiaques mais également d’AVC. Des chercheurs suisses ont mené cette étude sur plus de 3500 adultes et ont pu ainsi établir que sur un échantillon de 155 personnes à même de développer des troubles cardiaques, celles-ci étaient 48% moins à risque en faisant une sieste. La sieste aurait une influence sur nos hormones et les protéines qui aident à lutter contre le stress.

Sieste flash ou micro-sieste

Les siestes flash ou micro-siestes se caractérisent par des durées ou phases de repos courts. En général 15 à 30 minutes. Ces laps de temps correspondent aux premières phases du sommeil léger. Il s’agit donc d’un état de détente et de relaxation passager. Décriée par le passé elle est aujourd’hui adoptée par de nombreuses entreprises (moyennes ou grandes) et start-up. Être en forme avant une présentation, rester concentré en évitant les erreurs au travail ou sur de longs projets. Rester productif ou savoir prioriser les tâches du quotidien. Deux hommes qui siestent dans la  rue Source : Pixabay

Rester efficace et concentré

Rester concentré malgré une charge de travail importante ou un niveau de stress élevé est difficile lorsqu’on fait l’impasse sur son sommeil. Même s’il ne remplace pas un repos de qualité, la sieste permet de compenser et de ne pas accumuler la fatigue à travers le temps ! La vigilance peut chuter en début d’après-midi et diminue toutes les 90 minutes au cours de la journée. On oublie souvent que pendant des situations d’attente ou dans un bureau individuel on peut poser les coudes sur la table et le menton dans le creux de ses mains. Des gestes  à priori simples, voire anodins mais qui font la différence dans le temps.

La sieste, utile aux joueurs de casino

Une sieste ou nap en anglais permet de rétablir les déficits associés à la privation de sommeil. Dans le monde des jeux de casino, le terme NAP est utilisé pour identifier le meilleur pari de la journée placé par un joueur de casino. Même chez les personnes bien reposées, les siestes peuvent améliorer les performances et notamment le temps de réaction. Le raisonnement logique et la reconnaissance des symboles. Selon une étude réalisée par l'Université du Colorado Boulder en 2009, les enfants qui ne font pas de siestes régulières l'après-midi affichent sont plus anxieux et n'ont pas la même capacité à résoudre les problèmes que d’autres enfants qui font la sieste tous les jours. Les chercheurs ont constaté le même phénomène chez les adultes. Les personnes qui font des siestes quotidiennes en début d’après-midi ont une productivité accrue et un plus grand niveau de concentration.

Réhabiliter la sieste

Dans nos sociétés modernes, la sieste est encore perçue comme une forme de paresse. Pourtant de nombreuses études indiquent qu’elles permettent de réduire les risques d’accidents (cardiovasculaires, troubles de l’attention, etc.). En effet, la majorité des accidents graves se produisent pendant les phases chronobiologiques de somnolence maximale ! On observe des performances fluctuantes tout au long de la journée mais également en fonction de l’âge. Les capacités attentionnelles varient. Chez les travailleurs en horaire décalé, une courte sieste vers une heure du matin diminue la fatigue et compense en partie leur manque de sommeil. La Nasa par exemple a montré que dans certaines professions (pilotes de long-courrier par exemple), une sieste de 40 minutes était suffisante pour répondre efficacement à des tests psychomoteurs. Il faut également parvenir à distinguer la sieste planifiée et volontaire, qui a des effets favorables sur l'organisme, et la sieste involontaire, associée à une somnolence diurne excessive et ayant des conséquences néfastes sur la santé. Intéressé par des conseils santé ? Vous pourriez aussi aimer


L’avenir Des Véhicules Autonomes ... Meghan et Harry se ...